Image d'introduction
Date de publication
Texte d'introduction

15 fois plus grand que la France, le Canada offre de nombreux choix de destinations très différentes pour un PVT dépaysant ! Pour vous aider à vous décider, découvrez notre sélection. 5 localités, 5 ambiances !

Corps de l'article

Un PVT à Montréal : ville cosmopolite par excellence

Montréal est de loin le choix n°1 des PVTistes français. Ses hauts lieux culturels, ses espaces verts et son multiculturalisme vous feront vite oublier les -30° ressentis en hiver ! Sans compter qu’elle réserve des loyers parmi les moins chers du pays. Forcément, il y a de quoi être tenté. Mais voilà, le problème c’est que tout le monde l’est. Alors ne vous attendez pas à trouver un logement et un travail directement en posant vos valises. La concurrence est rude, mais elle en vaut le coup : il vous suffit de bien vous préparer !

> À lire également : Tout sur le Programme Vacances-Travail (PVT) au Canada

PVT à Toronto, une ville à la « new-yorkaise »

Vous souhaitez faire un PVT au Canada pour perfectionner votre anglais ? Quittez le Québec pour l’Ontario. Si vous aimez sortir, vous allez être ravi. Toronto ne dort jamais et, en été comme en hiver, pas question d‘hiberner ! Concerts, théâtres, food-courts… Bien entendu, tous ces divertissements ont un coût et le prix à payer pour vivre à Toronto est plutôt élevé. Comptez minimum 800 CAN pour une chambre en colocation dans le centre et 1700 CAN pour un T2.
Pour vous offrir ce luxe, il vous faudra trouver rapidement un job. Mais attention, votre niveau d’anglais doit être à la hauteur. Il est temps de réviser.

Un PVT à Ottawa : l’alternative anglophone « paisible »

Toute cette agitation urbaine vous donne le tournis ? Avec Ottawa, changement de décor. Souvent la cible de blagues des Canadiens « branchés », cette ville n’en est pas moins dénuée de charme et est le point de chute idéal pour apprendre l’anglais à son rythme. La majorité des habitants sont bilingues. Les PVTistes y sont moins nombreux qu’ailleurs, ce qui laisse un large accès aux emplois comme aux logements, bien moins chers qu’à Toronto. Et si l’envie vous prend de changer d’air, l’État de New York n’est qu’à quelques pas.

Faire un PVT à Vancouver : le choix des grands espaces

Direction l’ouest canadien ! Entre mer et montagnes, Vancouver offre un cadre de vie idéal pour les amoureux de la nature. Mais une fois encore, cela a un prix…
Vancouver est la ville la plus chère du Canada ! Comptez minimum 1000 CAN pour une colocation dans le centre-ville. Pour autant, cela ne décourage pas de nombreux PVTistes qui font chaque année le choix de s’y installer. Selon votre niveau d’anglais, vous pourrez vous démarquer et trouver rapidement un job dans le secteur du tourisme ou dans le tertiaire.

Un PVT en Alberta : le Canada hors des sentiers battus

Une alternative aux villes phares du Canada : les stations de ski d’Alberta ! Banff, Jasper, Canmore… Ces petites villes auront le mérite de vous dépayser. Elles peuvent également être l’occasion de décrocher un job saisonnier en station tout en profitant des activités en plein air.

Un PVT au Canada 100 % serein avec APRIL International

Sans assurance maladie, rapatriement et hospitalisation, impossible de décrocher un PVT au Canada. APRIL International vous accompagne tout au long de votre aventure et même au-delà ! Nous vous assurons pendant toute la durée de votre PVT, que vous restiez au Canada ou voguiez vers d’autres horizons. Découvrez notre assurance PVT !

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Programme Vacances-Travail