Image d'introduction
l'économie collaborative en voyage
Texte d'introduction

L’économie collaborative, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une activité humaine ayant pour objectif de produire de la valeur via une mutualisation des biens. Plus simplement, des personnes organisées en communautés se retrouvent sur des plateformes web pour échanger des biens et des services. Transport, logement, restauration... Découvrez comment faire des économies durant votre séjour à l’étranger grâce au tourisme collaboratif !

Corps de l'article

Pour se déplacer

Les solutions pour se déplacer sans trop dépenser sont nombreuses et concernent le très en vogue covoiturage, mais aussi le train !

Le covoiturage

Le covoiturage représente une alternative très intéressante par rapport à la location de voiture classique : moins cher, plus écologique et plus convivial !
Le principe est très simple : pour rogner sur les frais de transport (essence, péages), les automobilistes proposent de partager leur véhicules avec un ou plusieurs passagers le temps d’un trajet.

Plusieurs sites et associations permettent de mettre en relation automobilistes et passagers. Parmi les plus connus : Blablacar, Covoiturage-libre.fr.

L’autopartage entre particuliers

Il est également possible pour un automobiliste de louer sa voiture à un autre automobiliste pour une durée de temps, et un tarif, déterminés par ses soins : il s’agit donc d’une location de voiture entre particuliers.
Parmi les sites les plus connus : Drivy, Deways.

Autres solutions

Si vous préférez voyager en train ou en avion, plusieurs sites vous permettent de payer vos billets moins cher. Le principe repose sur la revente de tickets et de billets entre particuliers. Il faut bien garder à l'esprit que les billets de train ou d'avion sont bien souvent nominatifs, et ne sont donc pas cessibles. Certains billets, comme les billets IDTGV, sont modifiables moyennant une certaine somme. Le principe reste le même concernant les billets d'avion : la modification du billet sera plus ou moins élevée en fonction de la compagnie aérienne.

Parmi les sites les plus connus : TrocDesTrains.com, Kelbillet.com, TrocDeVols.com.

Si vous possédez un camping-car, il existe des sites internet qui vous permettront de louer votre véhicule à ceux qui en font la demande : Je Loue mon Camping-car ou Driiveme.com par exemple.

Si vous comptez laisser votre voiture sur le parking de l’aéroport le temps de votre séjour à l’étranger, cela peut vite revenir cher ! Pour économiser de l’argent, vous pourrez confier votre véhicule à une société spécialisée comme Flightcar ou Tripndrive, qui se chargeront de louer votre véhicule pour vous, durant la durée de votre séjour.

Pour se loger

Louer une chambre d'hôtel peut rapidement creuser un budget voyage. Depuis quelques années, une tendance a émergé : dormir chez un particulier. En plus du rapport qualité/prix non négligeable, dormir chez l’habitant vous permettra de découvrir une ville de l’intérieur, de récolter des informations uniques concernant les lieux incontournables et la communauté locale.

Location chez un particulier

La location de logement permet de se loger chez un hôte à moindre coût. Si vous souhaitez vous loger à l’étranger par ce biais, rien de plus simple : rendez-vous sur des sites tels que Airbnb, Bedycasa, sélectionnez votre logement selon les critères souhaités (prix, localisation…) et prenez contact directement avec l’hôte pour finaliser la location.

Échange d’appartement ou de maison

Il s’agit d’échanger son appartement ou sa maison avec celles d’autres personnes. L’échange peut être simultané (aux même dates) ou décalé.
Pour tester l’échange d’appartement, vous pouvez utiliser des sites spécialisés, qui vous proposeront leurs services moyennant des frais d’inscription ou d’abonnement. Ces sites garantissent une sécurité de l’échange (assurances, vérifications d’identité, etc.) et les risques encourus sont donc limités.
Parmi les sites les plus connus on retrouve : HomeLink, Trocmaison, Echange Vacances, Love Home Swap...

Le couchsurfing et le nightswapping

Le couchsurfing, littéralement “surf sur le canapé”, consiste à loger chez l’habitant pour économiser sur le prix d’une chambre d’hôtel. Le voyageur pourra donc dormir gratuitement sur le canapé, dans un clic-clac, voire même dans une chambre.
Parmi les sites de couchsurfing les plus connus : couchsurfing.com.

Le nightswapping peut être perçu comme étant un mélange entre l’échange d’appartement et le couchsurfing. Cette pratique consiste à prêter son logement à d’autres particuliers. Ce faisant, l’hôte gagne “des nuits” qu’il pourra utiliser par la suite pour dormir chez d’autres membres du réseau. Il n’existe pas d’abonnement sur le site, mais les voyageurs doivent s’acquitter de la somme de 9.90 € par nightswapp (services optionnels payants non-inclus).
Parmi les sites de référence sur le nightswapping : nightswapping.com

Le WWOOFing et le Help Exchange

Derrière ce nom étrange se cache un concept simple : un hôte, qui pratique une agriculture biologique offre aux voyageurs le gîte et le couvert en échange de quelques heures de travail agricole.
Pour devenir “wwoofer”, vous devez adhérer à l’association WWOOF du pays que vous souhaitez visiter et contacter les personnes susceptibles de vous recevoir.
Vous pourrez retrouver la liste des WWOOF répertoriés sur le site wwoof.net.

Le Help Exchange (ou HelpX) permet aux voyageurs de dormir gratuitement chez l’habitant, en échange de travaux ou de services divers.
Le site officiel du HelpX : helpx.net

Pour se restaurer

Se réunir autour d’une table a toujours été synonyme de convivialité. Le concept de dîner chez l’habitant repose sur la mise en relation des hôtes et des invités. Le but ? Créer des communautés d’hôtes qui pourront recevoir des invités directement chez eux.
2 types de plateformes se distinguent :

  • d’un côté, les plateformes gratuites, sur lesquelles s’inscrivent les hôtes et les invités pour partager des recettes et se faire inviter partout en France.
  • d’un autre côté, des sites qui sur lesquels l’invité paie en ligne une contribution à l’hôte, ainsi qu’une commission au site. Le prix reste raisonnable. Parmi les sites les plus connus : Vizeat, MealSharing, WithLocals, ViensMangeraLaMaison.

Pour partager ses expériences

Que vous pratiquiez le couchsurfing ou que vous choisissiez de dîner chez un habitant, vos hôtes ou vous-même finirez forcément par échanger vos expériences de voyage ! Le voyage collaboratif, c’est aussi ça : partager des anecdotes et des bons plans !
Plusieurs sites mettent en relation des locaux, passionnés par leurs villes et leurs régions, qui souhaitent faire découvrir leurs bonnes adresses, leurs endroits préférés, les meilleurs quartiers, etc.
Parmi les sites les plus connus : Greeters, Tripnco, GoodSpot.

Pour en savoir plus sur l’économie collaborative :

Rendez-vous sur le site ShareAnnuaire.com pour retrouver la liste des principaux sites de l’économie collaborative.

Titre articles poussés
Know more about : Handy tips