Image d'introduction
Social dining pendant l'expatriation
Texte d'introduction

L’arrivée en tant que travailleur expatrié dans un nouveau pays n’est pas toujours facile : démarches administratives, nouveau poste, nouvelle langue de travail… Il faut aussi recréer son réseau d’amis et de connaissances. Mais pour contrer ce problème, des expatriés s’organisent en partageant leurs assiettes !

Corps de l'article

Qu’est-ce que le social dining ?

Le social dining, ou « repas partagé », consiste à se réunir avec des inconnus pour partager un repas chez l’un des convives, ou parfois dans un lieu public prévu pour l’occasion. Comme le covoiturage, le coworking ou encore la colocation, ce concept fait partie des nouveaux modes de consommation axés sur l’échange et la collaboration.

Proposant une alternative au restaurant traditionnel, cette idée offre bien des avantages. Elle permet tout d’abord de faire des rencontres hautes en couleur, hors ses cercles habituels. C’est également une manière intéressante de découvrir de nouvelles cuisines. Certains repas prennent la forme de « cooking classes » et les invités prêtent la main en cuisine. Dans d’autres, les invités mettent les pieds sous la table et profitent des talents culinaires de leur hôte.

Sur des sites et applications dédiés à cette activité, on trouve une grande variété d’offres, depuis une dégustation de spécialités coréennes à Berlin jusqu’à un brunch italien à Bangkok !

Une belle occasion pour les expatriés

Très en vogue auprès des expatriés, le social dining est une excellente opportunité d’élargir son cercle de connaissances. Ces repas partagés peuvent grandement faciliter le démarrage d’une vie sociale à l’arrivée dans un nouveau pays.

Ces évènements peuvent être l’occasion d’explorer de nouveaux quartiers de sa ville d’adoption et de découvrir les spécialités et les coutumes locales… pourquoi pas en pratiquant la langue du pays par la même occasion.

Dans d’autres cas, ils peuvent être un moyen de garder le lien avec ses racines. Car après de nombreux mois au bout du monde, on peut être tenté par un repas avec des francophones autour de mets du terroir français !

Zoom : Ces 5 produits qui manquent tant aux Français de l’étranger

Comment participer ?

Pour participer, le plus simple est de s’inscrire sur l’une des plateformes en ligne ou l’une des applications dédiées au social dining : VizEat, EatWith ou encore VoulezVousDîner…  Ces services recensent les offres soumises directement par les abonnés et permettent la mise en contact des convives et des hôtes. On peut faire sa sélection selon de nombreux critères : la ville bien sûr, mais aussi la langue de l’hôte ou le nombre de convives.

Chaque invitation annonce le menu ainsi qu’une participation financière raisonnable pour couvrir les frais, entre 15 et 60 €. Afin d’éviter les mauvaises surprises, il est souvent possible d’indiquer ses restrictions ou préférences alimentaires : allergies, diabète, régime végétarien ou sans gluten…

Dernière option : proposer votre propre invitation, qui vous donnera l’occasion de faire connaître votre meilleure recette maison et de faire découvrir votre univers !

Pour aller plus loin : 5 conseils pour bien s’intégrer dans son pays d’expatriation

Focus APRIL : L’assurance santé dédiée aux expatriés

Pour profiter en toute sérénité de la découverte de votre pays d’accueil, pensez à souscrire avant votre départ une bonne assurance santé qui couvrira tous vos besoins. Quelle que soit la durée de votre expatriation, APRIL International propose des solutions d’assurance avec des garanties à la carte, valables dans n’importe quel pays :

  • Assurance expatrié au 1er euro avec service e-claiming pour déposer vos demandes de remboursement en quelques clics ;

  • Assurance expatrié en complément Sécurité sociale / CFE : remboursement complémentaire avec guichet unique pour simplifier les démarches.

Demandez un tarif en remplissant le questionnaire en ligne.

.focus_april::before { background-color: #4c770b; bottom: 20px; content: ""; display: block; left: 0; position: absolute; top: 20px; width: 5px; } .focus_april::before { background-color: #4c770b; bottom: 20px; content: ""; display: block; left: 0; position: absolute; top: 20px; width: 5px; } .focus_april { -moz-border-bottom-colors: none; -moz-border-left-colors: none; -moz-border-right-colors: none; -moz-border-top-colors: none; border-color: #e5e5e5; border-image: none; border-style: dotted; border-width: 1px 0; font-size: 0.92857em; margin: 20px 0; padding: 20px; position: relative; } .focus_april p { font-size: 1.1em; } .focus_april .focus_april__title { color: #4c770b; font-family: "ubuntubold", Arial, Helvetica, "Trebuchet MS", sans-serif; font-size: 1.1em; margin: 0 0 10px; padding: 0; text-transform: uppercase; }

Titre articles poussés
Know more about : Handy tips