Image d'introduction
Quels sont les impacts de la loi finances 2018 pour les français expatriés ?
Date de publication
Texte d'introduction

Adoptée par le Parlement le 21 décembre dernier, la réforme fiscale pour 2018 est le premier budget du quinquennat d’Emmanuel Macron. Certaines de ses dispositions ont des répercussions sur le quotidien des expatriés. Vous êtes Français résident à l’étranger ? Cotisations sociales, enseignement français… Découvrez sans plus tarder les changements prévus.

Corps de l'article

Réforme fiscale 2018 et expatriés : quelles conséquences en matière de prélèvements sociaux ?

Très attendue par les Français, la loi de finances 2018 reprend en grande partie les projets du programme présidentiel porté par Emmanuel Macron durant sa campagne. Certaines de ces réformes ont provoqué de vives réactions parmi les expatriés, qui craignent une baisse consécutive de leur qualité de vie… à l’instar du décret du 30 décembre, qui prévoyait une hausse des cotisations maladie des personnes non résidentes fiscales affiliées à la Sécurité sociale française, y compris les retraités (en compensation de l’augmentation de 1,7 point de la CSG). Une nouvelle d’autant plus amère que la Cour de justice européenne vient de valider, en janvier 2018, la légalité des prélèvements sociaux imposés aux expatriés hors Union Européenne, à l’issue d’un contentieux de plusieurs années.

Mais ce décret a finalement été annulé le 13 février 2018 : les prélèvements sociaux des Français de l’étranger ne seront donc pas augmentés pour l’instant. Un projet de réforme de leur régime fiscal et social est toutefois en réflexion.

En savoir plus : Quelle assurance santé à l’étranger ?

Éducation des enfants d’expatriés et financement des associations : des réformes en demi-teinte…

Souhaitant encourager le rayonnement international de la France, le gouvernement d’Emmanuel Macron a décidé d’allouer une enveloppe de 2 millions d’euros aux associations françaises à l’étranger conduisant des projets dans les domaines de la culture et de l’humanitaire.

Le budget de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) est, quant à lui, réduit de 33 millions d’euros… Conséquence directe : 180 postes d’expatriés dans le secteur de l’enseignement devraient être supprimés à la rentrée prochaine.

Le montant des bourses pour les élèves et étudiants reste pour sa part inchangé. En tout, plus d’un demi-milliard d’euros continuera d’être investi annuellement dans l’enseignement français à l’étranger. En parallèle, une mission parlementaire concernant une réforme de cet enseignement a été commandée aux députés des Français de l’étranger, Mr Petit et Mme Cazebonne.

Pour aller plus loin : Partir étudier à l’étranger : les avantages.

Les avantages d’une assurance santé internationale pour expatriés

Expatrié ou bientôt expat, vous vous interrogez sur votre couverture santé à l’étranger ? Comme chaque cas est différent, chez APRIL International, nous vous proposons quatre formules d’assurance santé internationale aux garanties modulables. Médecine courante, hospitalisation et rapatriement, maternité et soins d’optique… Adaptez les options et les niveaux de garanties à vos besoins, et bénéficiez d’une couverture optimale même au bout du monde.

Simple et pratique : APRIL International vous propose de composer votre assurance expatrié en ligne et de souscrire en seulement quelques clics.

Titre articles poussés
Know more about : Das Leben als Expat